Publié dans Outils de la maitresse

Coup de coeur pour Narramus

En poste fractionné cette année, j’ai la chance d’avoir une classe de CP à mi-temps. En plus d’assurer les séances quotidiennes d’apprentissage de la lecture, je souhaitais travailler la compréhension orale de récit avec mes élèves. En effet, après avoir eu des CE1 pendant 3 ans, je me suis rendue compte que beaucoup trop d’élèves lisaient sans mettre de sens sur les mots, les phrases et qu’ils se trouvaient parfois confrontés à d’importantes difficultés de compréhension. Il m’a donc semblé indispensable de préparer au mieux les CP à la compréhension de récits. J’ai cherché quels étaient les outils déjà existants dans le domaine et c’est Narramus (des éditions Retz) qui a retenu toute mon attention. Dans cet article, je vous en dis un peu plus sur cette ressource et vous donne mon avis après une période d’utilisation en CP.

  • Narramus, qu’est-ce que c’est?

Narramus résulte du travail  de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux (deux spécialistes de la lecture qu’on ne présente plus dans le domaine de l’éducation). C’est une méthode, clé en main, qui permet d’apprendre aux élèves à comprendre et à raconter une histoire.  Ces deux compétences sont travaillées de manière complémentaire afin d’aider les élèves à accéder plus facilement à la compréhension.IMG_3362
Au cours de 8 modules, les élèves vont:
– apprendre et utiliser de nouveaux mots de vocabulaire,
– comprendre des éléments d’une histoire,
– travailler sur la chronologie d’un récit et être amenés à faire des rappels de récit
– se mettre à la place des personnages (en s’interrogeant sur ce qu’ils savent/pensent/ressentent…),
– travailler leur syntaxe,
– comprendre les inférences, l’implicite d’un texte,
– raconter l’histoire de façon théâtralisée pour se faire comprendre par un auditoire.

  • Quels sont les objectifs développés par Narramus?

La méthode se compose de 8 modules, au cours desquels les élèves vont:
– apprendre et utiliser de nouveaux mots de vocabulaire,
– comprendre des éléments majeurs d’une histoire et la logique d’enchaînement des événements,
– travailler sur la chronologie d’un récit et être amenés à faire des rappels de récit
– se mettre à la place des personnages (en s’interrogeant sur ce qu’ils savent/pensent/ressentent, sur ce qu’ils pourraient dire…),
– travailler, développer et améliorer leur syntaxe,
– comprendre les inférences, l’implicite d’un texte,
– raconter l’histoire de façon théâtralisée pour se faire comprendre par un auditoire.
A travers ces objectifs, Narramus permet de développer 4 compétences majeures chez les élèves: les compétences narratives en réception, les compétences narratives en production, les compétences lexicales et syntaxiques, les compétences inférentielles  (je cite ici les auteurs).

  • Comment mener les modules?

Les modules peuvent être menés en classe entière mais les auteurs préconisent parfois de privilégier les moments de classe en petits groupes afin que chaque élève puisse se faire entendre et s’exprimer.
Chaque module est construit autour de deux axes forts: l’acquisition du nouveau vocabulaire (et la réactivation de celui étudié précédemment), le travail autour de la narration. Des activités complémentaires sont ensuite proposées afin de travailler lexique et/ou compréhension. La partie centrée sur le vocabulaire peut être travaillée au moment des rituels. Quant à la partie axée sur la narration/l’histoire/le récit, elle pourra être découverte un peu plus tard dans la journée.
Pour ma part, j’ai la chance d’avoir le lundi après-midi deux créneaux de 30 minutes où je me retrouve avec un petit groupe de 6 élèves.

(Petit plus: Pour chaque module, tout le matériel pédagogique est disponible sur le CD fourni avec le guide pédagogique. L’album est aussi vendu avec l’ensemble de la méthode).

  • Quelle(s) piste(s) pour la suite de l’année?

En période 2, je poursuis avec Narramus. Eh oui, quand on aime un outil, on ne souhaite pas en changer! J’ai été tellement satisfaite par l’ouvrage utilisé en première période que j’ai décidé d’investir dans leur dernière nouveauté: La chèvre Biscornue.
Pour la période 3, j’ai bien envie de construire moi-même mes propres modules autour d’un ouvrage que j’ai déjà sélectionné. Vaste chantier que j’aimerais mener à bien et pourquoi pas vous partager par la suite.

J’espère que cette lecture vous aura été utile et vous aura permis de découvrir davantage la méthode Narramus. Mon avis est donné en toute impartialité, comme à chaque fois que je publie un article sur une méthode, un outil, il s’agit d’un choix de ma part et non d’un éventuel partenariat.

Maitresse Marine

Publicités

6 commentaires sur « Coup de coeur pour Narramus »

Répondre à maitressekatoo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s